MASTER II NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE

Présentation

Cette formation a pour finalité de former des spécialistes et des chercheurs de haut niveau dans le domaine de la Nutrition du WASH. Elle donnera aux étudiants les moyens de comprendre et de s’orienter dans le monde complexe et captivant de la nutrition humaine en santé publique où se confrontent des points de vue divers, citoyens, collectifs ou individuels, économiques ou politiques, industriels, consuméristes ou de santé. Elle permettra également aux étudiants de se former aux questions et méthodologies de recherche

Il permet également de mettre en œuvre des programmes WASH dans les situations d’urgence ou dans  les pays en développement.

Les cours ont lieu sous forme de conférences assurées par des universitaires, des médecins hospitalo-universitaires, des chercheurs des grands organismes de recherche, et des représentants des administrations centrales, d’agences sanitaires et de grandes industries. Ceux-ci permettent une confrontation directe des étudiants avec le monde professionnel favorisant l’insertion professionnelle future.

 

 

Objectifs pédagogiques

 

• Former des étudiants ayant des compétences scientifiques et techniques solides dans le domaine de la Nutrition, des Sciences des Aliments et de la Santé, capables de maîtriser des concepts et des méthodes ;

• Développer une analyse critique de situations.

•  Former des spécialistes de la Nutrition Humaine à des fins de recherche et/ou d’enseignement supérieur et/ou de développement de formulations nutritionnelles appliquées à l’ensemble de la population et/ou de populations particulières (personnes âgées, sportifs, etc.) et à certaines situations cliniques (malnutrition, dénutrition…) ;

• Assurer en plus d’un enseignement basé sur les méthodes classiques, un enseignement qui fait appel aux professionnels pour présenter des études de cas, au travail en groupe pour apprendre la démarche à suivre dans ce type d’activité et aux travaux d’études personnels.

• Ce Master  a également pour objectif  de former des responsables ou des coordinateurs de projets humanitaires, ingénieurs de haut niveau spécialisés

• Mettre  en œuvre de programmes WASH(1) dans les situations d’urgence ou les pays en développement. Il permet aux participants d’acquérir de solides compétences opérationnelles, techniques et managériales sur le contexte global des actions de solidarité internationale et le cadre mondial des actions humanitaires en WASH, en particulier le contexte en santé publique

• Elaborer  et  gérer le projet dans le contexte humanitaire

• Mettre  en œuvre et  gérer  des services d’accès à l’eau et à l’assainissement et à l’hygiène en situation d’urgence,

• Réhabilitation et développer l’approche communautaire et les techniques participatives.

Organisation de la  formation

  • Apprentissage sous forme de cours magistral (CM),
  • Travaux Dirigés (TD),
  • Travaux personnel de l’apprenant (TPA)
  • 2 mois de stage
  •  6 mois d’élaboration du mémoire de fin de cycle.

Conditions d’accès

• Etre professionnel du secteur sanitaire ou social,

• Etre titulaire  d’une maitrise ou d’un diplôme connexe,  dans un des domaines suivants : médecine, statistique,  biologie, sanitaire et sociale, économie, gestion, sociologie… ou avoir une expérience professionnelle équivalente.

• Test de connaissance en santé publique

Début de la formation

Durée de la formation

Première année du Master : 2 semestres

Deuxième année du Master : 2 semestres

Poursuites d’études

• Doctorat :

Insertion professionnelle

Le parcours professionnalisant a pour objectif de former des spécialistes du développement durable (Chefs de projet, Chargé d’études, Chargé de mission, Consultant, Conseiller…) répondent à des besoins en termes de :

• Conception de projets agricoles de développement durable dans diverses institutions nationales (ministères, chambres d’agriculture, syndicats, parc naturels régionaux, organisations professionnelles…) et internationales de coopération et de financement du développement agricole (Union Européenne, Coopérations bilatérales, ONG…),

 

• Conception et application de programmes de sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les pays en développement,

 

• Chefs  de projets de développement agricole

 

• Expertise dans les organismes de conseil et les bureaux d’études (conseil en matière d’élaboration de programmes de développement agricole, en matière d’évaluation des projets de développement, en matière de négociations internationales dans le cadre de l’OMC, conseil et étude en matière de sécurité alimentaire).

 

• Conception et mise en œuvre de programmes de sécurité alimentaire dans les pays du sud.

 

• Administrations  en charge du secteur WASH et environnement, collectivités territoriales intervenant dans le domaine WASH et environnement

 

• Bureaux d’études, entreprises de travaux et de services

 

• Des coordinateurs de projets humanitaires, ingénieurs de haut niveau spécialisés et compétents, pour la mise en œuvre de programmes WASH dans les situations d’urgence ou les pays en développement